Comment être au pair en Australie ?

L’Australie est un pays se prêtant particulièrement bien aux séjours au pair. Paysages grandioses, villes animées et climat ensoleillé ont vite fait de convaincre les jeunes d’y venir passer quelques mois. Voyons voir comment faire pour devenir fille au pair en Australie.

Les démarches pour être jeune fille au pair en Australie

Les conditions d’éligibilité pour être au pair en Australie

Pour pouvoir partir en tant qu’au pair dans une famille australienne, il faut remplir certaines conditions. La personne devra obligatoirement :

  • Être âgée de 18 à 30 ans
  • Avoir de l’expérience dans le baby-sitting et des références pour le prouver
  • Posséder des bases d’anglais
  • Avoir un casier judiciaire vierge

Par ailleurs, les critères suivants ne sont pas obligatoires mais seront des grands plus :

  • Posséder un certificat de secourisme (cela rassurera les familles)
  • Avoir un permis de conduire (et demander un permis international avant de partir)

Trouver une famille australienne

Tout d’abord, la jeune fille ou le jeune homme au pair va devoir partir à la recherche d’une famille d’accueil australienne. Le plus simple, et le plus recommandé, est de passer par une agence spécialisée. Cette dernière vous aidera à trouver une famille sérieuse qui pourra vous accueillir comme il se doit. Pour une question de sécurité, les agences sont conseillées d’une part car elles auront validé au préalable les dossiers de l’au pair et de la famille, et d’autre part car elles pourront vous prêter assistance tout au long de votre séjour. En cas de conflits avec la famille ou de soucis liés au voyage, elles seront là pour vous guider.

Autre avantage de passer par une agence : contrairement à d’autres pays, en Australie, il n’existe pas de contrat obligatoire pour légiférer les séjours au pair. L’agence au pair vous permettra de signer un contrat stipulant les conditions de travail comme les horaires, les vacances et la rémunération financière. Vous pourrez donc partir l’esprit plus tranquille.

Obtenir un visa pour l’Australie

Il n’existe pas de visa spécifique pour les “au pair” qui partent en Australie. Il est nécessaire d’être en possession du PVT, Permis vacances travail ou encore visa vacances travail, appelé Working Holiday Visa en anglais. Ce visa est assez simple à obtenir : on doit le demander en ligne et il s’obtient généralement en quelques jours. Il faudra fournir plusieurs documents et vous devrez vous acquitter des frais administratifs par carte bancaire. Ce visa vous permet de rester sur le territoire australien pendant un an. Attention, avec le PVT, vous n’êtes pas censé travailler plus de 6 mois pour le même employeur. La seule façon de rester une année entière dans la même famille d’accueil est d’obtenir une autorisation signée du service de l’immigration.

Les conditions du travail au pair en Australie

Les devoirs du jeune au pair

L’au pair sera responsable de nombreuses tâches liées aux enfants. Elle devra s’occuper des enfants, jouer avec eux, les emmener à leurs activités, les nourrir, les laver, les habiller, les réveiller et les coucher. Elle devra également aider à des tâches générales de la maison, comme le ménage et la cuisine. Néanmoins, sa responsabilité centrale est de s’occuper des enfants, et non des parents. L’au pair n’est pas censé devenir la femme de ménage de la maison. En échange de ses bons services, la famille sera tenue de lui fournir le gîte et le couvert.

Le nombre d’heures de travail

Il n’existe pas un nombre fixe d’heures de travail : cela dépendra essentiellement des besoins de la famille. En général, le temps de travail tourne autour de 20 à 40 heures par semaine.  Ce nombre sera fixé au préalable par le contrat que vous aurez signé avec la famille, pour éviter les mauvaises surprises.

Même chose pour les jours de congés et les vacances. Vous devrez vous mettre d’accord sur le nombre de jours libres par semaine lors de la signature du contrat, ainsi que la durée des congés payés. Généralement, vous disposerez au moins d’un jour libre par semaine. Et vous pourrez demander environ 2 semaines de congés payés pour 6 mois de travail.

La rémunération financière de l’au pair

Il n’existe pas de somme fixe pour rémunérer les jeunes filles au pair. Généralement, le salaire hebdomadaire se situera entre 150 et 300 dollars australiens par semaine. Cela représente, en euros, entre 95 et 200 €. Le salaire moyen tourne autour de 140€ par semaine, mais cela est très variable car cela dépendra du nombre d’heures travaillées et de la famille d’accueil. Sachez que la rémunération que vous recevrez s’apparentera davantage à de l’argent de poche qu’à un vrai salaire. En effet, le jeune au pair n’a pratiquement pas de dépenses puisqu’il est logé et nourri. Beaucoup de jeunes décident donc d’économiser une partie de la rémunération pour partir en voyage pendant leurs congés payés, ou à l’issue du contrat.