Selon la durée du séjour, les conditions pour conduire aux États-Unis ne sont pas les mêmes. Conduire une voiture aux USA facilite la vie de bien des Français, il est donc important de se renseigner au préalable pour partir en connaissance de cause. Entre permis de conduire français, permis international et permis américain, voyons ce qui vous servira lors de votre séjour aux USA.

Conduire aux Etats-Unis avec un permis français

Si vous êtes aux USA pour moins de 3 mois, vous pouvez conduire sur le sol américain avec un permis de conduire français.

Si on vous demandera rarement d’autres documents, certaines conditions s’appliquent. Il faut savoir que pour pouvoir louer une voiture aux Etats-Unis, vous devez avoir au moins 21 ans, voire même 25 ans dans de rares cas. De plus, avant de vous louer un véhicule, on vérifiera que votre permis de conduire date de plus d’un an. Si ces conditions ne sont pas remplies, vous ne pourrez pas conduire dans le pays de l’oncle Sam.

Si le permis français suffit généralement pour un séjour inférieur à 90 jours, il peut arriver que certaines agences exigent un permis international, même pour un séjour de moins de 3 mois. Cela est plus rare, mais c’est une éventualité à laquelle il faut être préparé.

Conduire aux Etats-Unis avec un permis international

Si vous comptez rester aux USA plus de 3 mois, dans ce cas, un permis de conduire  international sera nécessaire en plus de votre permis français, afin de pouvoir conduire ou louer un véhicule. Notez bien que présenter le permis international ne vous dispense pas de montrer aussi votre permis français : le permis international n’est valable que lorsqu’il s’accompagne de votre permis national, puisqu’il n’en est qu’une traduction.

Pour obtenir un permis international, il faut faire la demande auprès de la préfecture ou la sous-préfecture de votre département. Attention, les démarches administratives prennent environ 1 mois, ne vous y prenez donc pas au tout dernier moment afin de vous laisser le temps de recevoir le permis.

On vous demandera les documents suivants  :

  • Une photocopie de votre permis de conduire français
  • Une photocopie d’une pièce d’identité
  • 2 photos identiques
  • Le formulaire rempli de demande de permis de conduire international (à télécharger sur le site internet de la préfecture)
  • Une enveloppe affranchie à votre nom

Vous recevrez votre permis chez vous dans le mois qui suit. Notez que la demande de permis international est entièrement gratuite, et ce dernier sera valable pendant une durée de 3 ans. Vous pouvez bien sûr le renouveler une fois qu’il sera expiré.

Le permis international vous permettra de conduire dans le pays durant un an maximum. Au-delà, il faudra envisager de passer le permis sur place.

Passer son permis de conduire aux USA

Pour les séjours de plus d’un an, on vous demandera de passer le permis de conduire américain. Si vous partez donc vous installer aux Etats-Unis, ou y étudier durant quelques années, vous devrez donc obtenir ce permis si vous souhaitez pouvoir y conduire. Muni d’une “driver license” locale, vous pourrez notamment acheter votre propre voiture, et l’assurer à des tarifs intéressants : les assurances coûtent deux fois plus cher avec un permis étranger. Un autre avantage non négligeable du permis américain est qu’il est considéré comme une pièce d’identité, et vous permettra d’effectuer de nombreuses démarches administratives.

Le test du permis américain se déroule en deux étapes : vous passerez d’abord un test théorique, puis un test de conduite pratique. Le test théorique du code de la route se présente sous forme de QCM de 36 questions . Sa réussite permet de passer le test de conduite, qui ne se déroulera pas toujours dans une auto-école, et qui pourra être passé dans votre véhicule personnel.

Sachez que chaque Etat a son propre code de la route et ses spécificités concernant l’obtention du permis. Renseignez vous dans la ville où vous souhaitez passer l’examen afin d’en savoir plus : le bureau local du “Department of Motor Vehicles” vous donnera toutes les informations.

Les documents à présenter pour passer son permis aux Etats-Unis sont les suivants :

  • Un justificatif de domicile
  • Un passeport, un visa et un permis de conduire français
  • Un numéro de sécurité sociale (une dispense du bureau d’Etat est possible dans certains cas)
  • Le formulaire I-94 rempli
  • Un justificatif d’assurance de votre voiture si vous en avez une

Echanger un permis français contre un permis de conduire américain

Il est parfois possible d’échanger son permis de conduire français contre un permis de conduire américain. Attention, cependant, ceci n’est pas valable pour la totalité du territoire américain. Aux Etats-Unis, contrairement à la France, chaque Etat dispose d’une certaine autonomie en matière de lois et de règles. Certains États américains ont passé un accord de réciprocité avec la France, ce qui permet aux Français de faire un échange de permis de conduire.

Pour savoir si il existe un tel accord dans l’État où vous allez, rendez vous sur le site du consulat, ou sur le site de l’ambassade de France aux Etats-Unis. Le DMV (“Department of Motor Vehicles”) local pourra aussi vous renseigner sur cette éventualité.

Quelque soit votre situation, n’oubliez pas qu’aux Etats-Unis, chaque Etat a ses règles spécifiques. Avant de partir, le mieux est donc de se renseigner sur le site de votre État, afin de vérifier exactement quels documents vous seront demandés.