Rémunération au pair aux USA

Tous les pays d’accueil n’ont pas la même réglementation concernant le salaire des au pair. Aux États-Unis, il est obligatoire de rémunérer les jeunes au pair en échange de la garde d’enfants. La rémunération peut varier selon les situations, mais il existe un minimum légal. Voyons combien un jeune au pair peut espérer gagner en travaillant pour une famille américaine.

Être au pair aux USA

Les jeunes au pair viennent habiter dans une famille d’accueil le temps de quelques mois ou d’une année entière, en échange de services rendus. Tout d’abord, voyons en quoi consiste cet échange pour l’au pair et pour la famille d’accueil.

Les responsabilités de l’au pair

Le jeune qui part dans une famille américaine doit s’occuper des enfants, et de toutes les tâches liées à la garde d’enfants. Cela inclut notamment faire la cuisine pour les enfants, le ménage de leurs chambres, éventuellement la lessive. Le jeune au pair devra aussi passer beaucoup de temps avec eux : les emmener à l’école, les accompagner à diverses activités, les habiller, les réveiller le matin et les coucher le soir.

Bon à savoir : le jeune au pair n’est pas le substitut de la femme de ménage. Bien sûr, il peut aider aux corvées générales de la maison et donner un coup de main aux parents. Mais ses responsabilités concernent essentiellement les enfants.

Les obligations de la famille d’accueil

En échange des services rendus par le jeune au pair, la famille devra lui offrir le gîte et le couvert. Ce dernier n’aura donc pas de dépenses liées au loyer ou aux repas. La famille aura aussi l’obligation de rémunérer la jeune fille ou le jeune homme au pair. Attention, cette rémunération n’est pas considérée comme un vrai salaire, mais plutôt comme de l’argent de poche. En effet, le concept du séjour au pair est considéré comme un échange culturel, et non comme un travail de salarié.

En plus de la rémunération, la famille d’accueil devra octroyer des vacances à la jeune fille au pair. Elle devra également respecter les horaires de travail et ne pas dépasser les limites d’heures quotidiennes fixées dans le contrat.

Les conditions financières de la jeune fille au pair : rémunération et horaires

La rémunération financière

Aux États-Unis, la loi requiert un salaire minimum de 195,75 USD par semaine, soit environ 170 €. Comme le jeune au pair n’a pas de frais, il pourra utiliser cette somme pour partir en vacances, ou pour aller au restaurant et faire des activités avec des amis.

Certaines familles peuvent donner une rémunération plus avantageuse, mais elles ne sont pas obligées de le faire. Il est courant que la somme soit arrondie à 200 $ par semaine. En revanche, elles ne peuvent pas donner moins que 195,75 $ par semaine : c’est illégal.

Les horaires de travail de l’au pair

L’au pair a des horaires de travail limités par la loi : il ou elle ne peut travailler plus de 10 heures par jour, ou 45 heures par semaine. De plus, il leur est interdit de faire des heures supplémentaires.

Les vacances du jeune au pair

La famille d’accueil devra obligatoirement accorder deux semaines de congés payés, soit 10 jours travaillés, à leur jeune fille au pair. Elle sera aussi tenue de donner au moins un jour et demi libre par semaine, et un week-end entier tous les mois.

Enfin, à la fin des 12 mois en tant qu’au pair, la jeune fille disposera de quatre semaines de libre pour pouvoir voyager et profiter du pays.

Les conditions pour partir au pair

Pour pouvoir partir faire un séjour au pair aux États-Unis, il est essentiel de remplir certaines conditions. Les voici :

  • Passer par une agence reconnue par le gouvernement américain
  • Obtenir le Visa J-1 “Au Pair” à travers un sponsor local, qui sera le plus souvent l’agence de placement
  • Avoir le permis de conduire
  • Posséder des bases d’anglais
  • Avoir 12 mois de libre devant soi
  • Avoir entre 18 et 26 ans
  • Être diplômé du baccalauréat
  • Ne pas avoir de casier judiciaire
  • Avoir de l’expérience dans la garde d’enfants, et pouvoir montrer des références pour le prouver

Si toutes les conditions sont remplies, le jeune peut d’ores et déjà entamer la procédure pour partir en tant qu’au pair aux USA.